Antoine et la mère Louise

Antoine,un poney alezan qui est magnifique, avec une longue et belle crinière,et qui fait du charme à tout le monde, tombe un jour malade. Il a ungros abcès à la gorge. Il maigrit de plus en plus. Papa lui fait despiqûres, mais cela ne change rien du tout

On appelle levétérinaire. Il dit qu'il ne sait pas ce qu'il a et qu'il vaut mieuxl'abattre, mais papa n'est pas de cet avis.

J'ail'idée d'aller chez la mère Louise, car Grany dit qu'elle a ramassé desenfants après la guerre. Elle les a soignés et ils sont repartis toutforts et tout gais. Peut-être qu'Antoine fera pareil.

La vieille ported'entrée est difficile à ouvrir et son chien me fait peur. Heureusementqu'il est attaché!

Je frappe et unevoix assez grasse me répond: "Entrez!" "Bien bonjour, monpetit. Comment que ça va ? &emdash;Bonjour, madame, ça va très trèsbien, et vous ? &emdash;Ah oui, mes lapins, ils vont pas très bien.&emdash;Non, vous ? &emdash;Ah moi, je vais pas mieux, et puismes poules ont eu le choléra, alors, n'ai pu que trois et y en a qu'uneseule qui pond. &emdash;Il paraît que le père Duval est parti ?&emdash;Ah oui, il veut plus revenir, alors je suis toute seule.&emdash; Vous voudriez avoir un poney très malade juste à côté dechez vous qui s'appelle Antoine? &emdash;Ah, j'dirais pas non.&emdash;Eh bien, on vous l'apportera demain."

Le lendemain, onle lui apporte.

"Vous le trouvez bien ? &emdash;Oui, il me plaît.&emdash;Maintenant, il faut que je parte, c'est l'heure du goûter.&emdash;Oui, attends, je vais te donner des œufs. &emdash;Non,gardez-les pour vous. &emdash;Allez, prends-les. &emdash;Bon,merci madame, au revoir. &emdash;Au revoir, mon petit gars."

Et je la laissetoute seule avec Antoine, qui commence à avoir l'habitude d'elle. Ilest heureux, malgré son abcès.

Lamère Louise le fait manger à la main tout le temps et elle l'aime bien.Au bout de quelques jours, je me rends compte qu'Antoine va mieux, etj'ai un espoir qu'il vivra et ce que je dis à papa est pour lui unetrès bonne nouvelle.

Après, onl'enlève de chez la mère Louise et on le met dans un bel herbage. Et lamère Louise me dit:

"A chaque foisque j'en ai un, on me le reprend, eh bien, je vieillirai toute seule!"

Jean-Marc 7 ans


Ferme Equestre de Bois Guilbert
1001 route d'Héronchelles 76750 Bois Guilbert (Haute-Normandie)    -    tél : 02 35 34 42 51
poney-club - ferme pédagogique - Colonie poney - classe découverte - collège Equestre - gîte de groupe
Ecole Française d'équitation affiliée à Bienvenue à la Ferme et à Gîtes de France