Bandeau superieur

Bienvenue à la Ferme Equestre de Bois Guilbert


Pour nous écrire

Bella, mon cheval pur-sang

C'est un matin que papa m'a appelée et m'a dit:

"Viens voir à l'écurie, j'ai acheté à un monsieur huit jeunes chevaux et tu peux choisir avant que les autres prennent le meilleur. - J'arrive tout de suite."

Bientôtj'arrive à la ferme, je vois un tout petit troupeau de chevaux, je parschercher de l'avoine et, quand je reviens avec une poignée pleine, jevois arriver un petit cheval tout noir qui mange avec plaisirl'avoine.Tout d'un coup mon visage s'éclaire et je cours à la maison encriant: "Papa, papa!"

Celui-ci, croyant que quelque chose de grave se passe, arrive à toute allure.

"Que se passe-t-il ? - Papa, rien, mais j'ai choisi, oh papa ! surtoutréponds-moi oui. - D'accord. - Je prends comme cheval celui qui esttout noir, tu me le donnes ? - C'est ennuyeux, car ta soeur Isabellel'a déjà choisi. - Oh ! papa, tu as dit oui tout à l'heure et puis tuas dit que c'est moi qui choisis la première. - Oui, mais quand tu espartie j'ai dit à Isabelle qu'il y en avait un joli petit noir, elle atout de suite dit "oui je le prends". - Peut-être, mais moi je l'aivu avant elle, et elle, elle ne l'a pas vu, alors ce n'est pas juste.-Bon je lui dirai, tu peux le prendre. - Merci papa, tu es gentil. »

Et, au déjeuner, papa dit à Isabelle:

"Isabelle, la jument noire dont je t'ai parlé est à Guilaine parcequ'elle l'a vue avant toi et que tu ne l'as pas vue. - Oui, mais tum'en as parlé avant elle. - Non, je ne t'ai pas dit que je l'avaisréveillée à sept heures et elle y est allée tout de suite, et, de toutefaçon, tu as déjà un cheval. - Ce n'est pas juste parce que tout lemonde le monte, mais je laisse tout de même le cheval noir à Guilaine.- Oh merci, Isabelle »

Et je l'embrasse. C'est aussi papa qui me l'a donné et je dois l'embrasser.Les mois passèrent et, deux semaines avant Pâques, nous commençons àdresser les chevaux qui ont grandi. Un stagiaire, qui se prénommeDominique, dresse d'abord mon cheval avec l'ouvrier et, après, je luidemande:

"Comment s'appelle monchevaL ? - Bella. - Sais-tu si Bella va vite? - Oh oui, elle vatrès vite. - C'est un pur-sang ? - Oui, c'est même plus qu'un pur-sang.- Je pourrai le dresser avec toi demain ? C'est jeudi. - Entendu."

Et, le lendemain: "Alors on y va, Dominique? - Oui, on y va." Enfin,Bella est bridée et sellée. "Dominique, tu montes dessus ? - Oui."

Bella, devant sa maîtrise. se tient bien et, pour faire voir que c'est plusqu'un pur-sang, Dominique lui donne un petit coup de talon et elle partau triple galop. Après cela, nous lui donnons de l'avoine et elle melèche la main, et je lui réponds:

"Quand tu seras habituée à tout et que je serai plus grande, nousgagnerons beaucoup de courses et nous serons toujours de bonnes amiestoutes les deux à travers le monde."

Elle me lécha la figure, ce qui voulait dire:

"Tu es déjà assez grande et nous sommes de bonnes amies, nous pouvonsdéjà partir à travers champs. - Oui, c'est vrai, mais tu as déjàbeaucoup travaillé et nous aiderons ensemble papa."

Mais, pour le moment, j'ai toujours magentille Mandy qui est, elle aussi, un pur-sang.

Guilaine 8 ans


pied de page
Ferme Equestre de Bois Guilbert
1001 route d'Héronchelles 76750 Bois Guilbert (Haute-Normandie)    -    tél : 02 35 34 42 51
poney-club - ferme pédagogique - Colonie poney - classe découverte - collège Equestre - gîte de groupe
Ecole Française d'équitation affiliée à Bienvenue à la Ferme et à Gîtes de France